Je me connecte à mon compte

Pour soumettre ta proposition et/ou voter pour celles que tu préfères, connecte-toi à ton compte.
Si tu n'as pas de compte, tu peux en créer un en cliquant ici.

Je crée mon compte

En créant ton compte, tu vas avoir la possibilité de soumettre ta proposition
et/ou voter pour celles que tu préfères.

Ton pseudo : (sans espaces, ni caractères spéciaux ou accents)

Ton adresse email :

Ton mot de passe :

  

Je m'abonne à la newsletter

Pour suivre nos actualités et nos évenements, laisse-nous ton adresse email afin de recevoir notre newsletter.

Ton adresse email :

  

Tu as une proposition sur la thématique jeunesse ?

Pour soumettre ta proposition, tu dois être membre !

je me connecte je crée mon compte

Je vote !

Pour pouvoir voter pour les propositions que tu préfères, tu dois être connecté.

je me connecte je crée mon compte

Mettre en place un réel et unique service public de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement des jeunes.

retour sur les propositions du FFJ

Mettre en place un réel et unique service public de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement des jeunes.

Bouscule La Politique en interpellant le/la candidat.e de ton choix sur Twitter et/ou sur Facebook pour le/la faire reagir sur cette proposition ! La liste des candidats est présentée dans un ordre aléatoire.

Aucun candidat n’a répondu à cette proposition pour l’instant.

La participation des jeunes à la société n’est pas seulement politique, elle est aussi économique. Pourtant, en 2016, 25% des jeunes sont au chômage contre 10% dans le reste de la population. Le taux de chômage des jeunes est même de 49% pour les non-diplômé.e.s 3 ans après avoir quitté le milieu scolaire. De même, dans certains quartiers populaires ou espaces ruraux, il n’est pas rare que les taux de chômage des jeunes fleurtent avec les 50%.

Le décrochage scolaire ou l’arrêt des études peut parfois être dû à une mauvaise orientation des jeunes. La diversité de l’offre de formations (voies, filières), si elle permet en principe l’accès à une discipline de son choix, peut être un véritable labyrinthe. Les acteurs chargés d’aider les jeunes dans la recherche d’une orientation sont par ailleurs trop nombreux pour être clairement identifiés : Centre d’Information et d’Orientation (CIO), Mission Locale, Réseau information jeunesse, Pôle emploi, Service Universitaire d’Insertion et d’Orientation (SUIO),…

Le Forum Français de la Jeunesse souhaite ainsi la mise en place nationale d’un véritable service public de l’orientation, de l’information et de l’accompagnement, en regroupant en son sein tous les acteurs jusque là concernés (SUIO, CIO, Mission Locale, réseau information jeunesse).

  • Cet accompagnement doit se faire sans discrimination (origine, genre, catégorie socio-professionnelle, etc.) et dans l’objectif de lutter contre les préjugés existants quant aux divers métiers et formations.
  • Ce service public doit accompagner les jeunes jusqu’à ce qu’ils soient dans l’emploi stable.
  • Ce service devra proposer une rencontre annuelle individuelle avec chaque jeune pour faire le point sur son parcours et organiser une rencontre trimestrielle entre jeunes. En effet, permettre à un jeune en formation de rencontrer un.e jeune salarié.e, à un jeune décrocheur.euse d’échanger avec un jeune en formation ou encore à un jeune en recherche d’emploi de discuter avec un jeune en emploi, permet à tous les jeunes de se projeter, de découvrir plus précisément les formations et l’emploi afin de construire leurs propres parcours.
  • Enfin, la réforme de la formation professionnelle définit un nouveau Service Public de l’Orientation (SPO) à compétence partagée entre l’Etat et les Régions. Mais ce SPO n’a compétence que sur les questions de formation et d’orientation professionnelle, ce qui n’est pas suffisant pour nous afin de permettre aux jeunes de construire leurs projets de vie. Ainsi, il est nécessaire de poursuivre la démarche afin de mettre en place un véritable service public de l’information, de l’orientation et de l’accompagnement des jeunes.

Retrouve cette proposition dans le Livre Blanc du Forum Français de la Jeunesse en cliquant-ici.